01 novembre 2019

L’initiation rituelle.

L’initiation rituelle.

MARABOUT TEGBE RECONNU UNPEU PARTOUT DANS LE MONDE TEL +229 63 07 44 61

 

Après une période plus ou moins longue, la première initiation est mise en place. Mais avant toute chose, le ou la « Néophyte » assistera son initiateur. Il ou elle prendra conscience de la manipulation de forces redoutables. Les conditions préliminaires existent pour que l’initié côtoie sa peur avant l’épreuve initiatique. C’est durant cette épreuve que le Maître marabout saura si l’inconscient de son élève est libéré des interdits et tabous.

La cérémonie d’initiation prend parfois plusieurs jours et est indispensable car : elle permet de mettre à jour les connaissances et de concrétiser les apports de l’entraînement, elle sert aussi à confronter l’initié avec les forces et concrétise ses réflexes et sa sensibilité, c’est le moment du passage de pouvoir entre l’initié et le Maître.

Après cette cérémonie, l’élève peut pratiquer l’Art, il a maintenant le courant qui lui permet d’exercer son pouvoir. Il y a cependant des étapes à franchir pour progresser en grades. Lorsqu’un certain niveau est franchi, la connaissance du mage (ou de la magicienne) est en rapport avec d’autres traditions.

Les grades en haute Magie.

Le système hiérarchique de la haute Magie s’appuie principalement sur l’obtention de certains « pouvoirs ». Il est donc très facile de savoir où l’initié se trouve dans son cursus initiatique. Celui ou celle qui ne possède pas l’un des tous premiers pouvoirs (celui d’être capable de jeter un Sort) n’a pas encore atteint le niveau de « Mage » ou de « Magicienne ».
L’apprentissage de base ressemble à la progression de certains Arts Martiaux. Les bases (correspondant aux ceintures multicolores) portent sur un certains nombre de techniques d’entraînement et de pratiques que le (la) futur(e) mage ou magicienne doit maîtriser.

Puis vient l’initiation (passage de la ceinture noire). Dès lors le nouveau venu, ou la nouvelle opératrice devient réellement mage ou magicienne (nous pourrions dire ceinture noire 1er Dan !).
L’apprentissage continue et des « Pouvoirs » de plus en plus puissants sont acquis au fur et à mesure des années. Lors de cette seconde évolution, la présence de Maître se fait de moins en moins sentir, afin que l’initié puisse « voler de ses propres ailes » et ne soit jamais l’ombre du Maître, comme cela se passe dans de très nombreuses sectes se réclamant spirituelles.

La Parité des hommes et des femmes.

La haute Magie, bien que très ancienne, à toujours eu une position très moderne quand à l’égalité des sexes. Les différentes religions TOTALITAIRES ( catholicisme, judaïsme, islam, indouisme, etc...) ont rejetées les femmes loin des autels, en leur interdisant par là toute progression spirituelle au sein du courant de l’époque. La « Craft » n’a jamais fait de différence entre les hommes et les femmes. Certaines magiciennes sont aptes à l’obtention de Hauts Pouvoirs et nullement en retrait par rapport aux hommes.

La femme plus intuitive que l’homme est, dans certains cas particuliers, mise en avant par rapport à son homologue masculin au cours de cérémonies précises. Nous ne pouvons en dire plus dans ce livre destiné au grand public…

Contact
Email:houngandah36@gmail.com
Tel ou whatsapp: 00229 63 07 44 61
http://www.spirituelpuisant.com/
satisfaction ou remboursement